Solitude au travail: comment faire partie d’un groupe ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Bien que pour certaines personnes il est facile et aisé d’intégrer le groupe d’amis au boulot, d’autres ont beaucoup plus de mal. En effet, la solitude au travail est le lot quotidien de beaucoup de travailleurs aujourd’hui.

Savez-vous comment faire partie d’un groupe au boulot ? Trouvez dans la suite de cet article des astuces pour vite vous faire des amis au boulot.

Solitude au travail: comment faire partie d’un groupe ?

S’intéresser aux gens pour s’intégrer au groupe

La première règle pour en finir avec la solitude au boulot est de commencer par vous intéresser à vos collègues. En vous intéressant à eux personnellement, vous aurez plus de facilité à vous intégrer à leur groupe.

Pour commencer, poser des questions dans le but de lancer des conversations. Si on est lundi matin par exemple, demandez à votre voisin de bureau comment il a passé son week-end.

Essayez de vous intéresser à ses passe-temps, mais aussi à sa vie familiale.

Pour un début, vous pouvez vous limiter à un seul membre du groupe. Cependant, sachez qu’il est important d’être sincère, ne faites pas semblant. Retenez les détails de vos conversations afin de mieux faire des relances les fois à venir.

Être une bonne compagnie afin d’en finir avec la solitude au boulot

La deuxième règle pour facilement faire partie d’un groupe au boulot et d’en finir avec la solitude est d’être sympathique. Cherchez à être le genre de personne dont l’amitié vous aurez intéressé.

Il est clair que très peu de personnes voudront devenir amis à une personne prétentieuse ou grincheuse. Pour ce faire, soyez de bonne humeur, soyez attentionné et si possible, soyez drôle.

Il est vrai que, ce ne sera pas facile, mais faites un peu plus d’effort. Dès que vous croisez un collègue dans un couloir, souriez et si les présentations n’ont pas été faites, faites-le. N’ayez pas honte ou peur de prendre des initiatives.

Si une chose est claire, c’est que comme ça, vos collègues du bureau auront moins de difficulté à vous approcher et à vous faire la conversation.

Ne pas passer vos pauses seul(e) au travail

Au cours d’une journée de travail, il existe différents moments de causeries entre les collègues. En effet, la pause déjeuner est par exemple le moment par excellence pour aller à la rencontre des gens.

Ainsi, c’est une mauvaise idée de vouloir toujours prendre votre déjeuner enfermé dans votre bureau. Sortez et rejoignez les autres à la cafétéria ou à l’endroit où, ils mangent.

Cette alternative vous donnera à coup sûr une autre manière d’apprendre à les connaître et de vous intégrer au groupe. Aussi, vous pouvez proposer à l’un de vos collègues de sortir prendre un café à l’heure de la pause.

Ne pas forcer les choses

Il est clair que vous avez réellement envie d’intégrer le groupe et de vous faire de nouveaux copains sur votre lieu de travail, mais n’en faites pas trop.

En temps normal, après avoir essayé une ou deux des astuces présentées plus haut, vous devez avoir déjà obtenu des résultats. Cependant, si vous n’obtenez aucun résultat, prenez votre temps.

En effet, vous n’avez pas à forcer les choses. Avec du temps et un peu de recul, vous comprendrez peut-être mieux comment vous y prendre.

Ayez tout de même à l’esprit que vous pouvez très bien être épanouis dans votre boulot sans avoir des copains de travail. Passez le plus de temps possible avec votre famille et vos amis et ne venez au boulot que pour atteindre vos objectifs professionnels.


Lisez aussi:

Solitude amicale: comment se faire des amis ?

Solitude: quand l’isolement social devient une souffrance