Crise d’angoisse à cause de la solitude: quelle solution ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Personne n’a envie d’être seul ! Cela sonne comme un refrain de chanson populaire, mais c’est aussi une vérité universelle. En réalité, il est normal de vouloir passer un peu de temps tout seul. Cela aide à se ressourcer et à se détendre.

Toutefois, la solitude décrit les sentiments négatifs qui peuvent survenir lorsque les besoins en matière de relations sociales ne sont pas satisfaits. Ces besoins peuvent varier d’une personne à une autre.

Bien que la solitude en elle-même ne soit pas un problème de santé spécifique, elle peut affecter la santé mentale et aboutir à une crise d’angoisse. Que faire dans ce cas ?

Crise d’angoisse à cause de la solitude: quelle solution ?

Crise d’angoisse : trouver la racine du mal

La solitude n’est pas une maladie qui peut être diagnostiquée. Toutefois, une crise d’angoisse peut l’être. La meilleure façon de trouver une solution commence par l’identification de la cause de la solitude. Celles-ci sont nombreuses :

  • vous pouvez avoir du mal à rencontrer de nouvelles personnes. Qu’il s’agisse de nouveaux amis ou de partenaires romantiques potentiels.
  • vous venez peut-être d’emménager dans une nouvelle ville, et vos anciennes habitudes vous manquent.
  • vous avez peut-être beaucoup de relations occasionnelles, aucune ne dure jamais longtemps.
  • vous avez peut-être des doutes sur vous-même, une faible estime de vous ou une anxiété sociale qui vous empêche de nouer des liens avec les autres.

Quelle que soit la cause, parler à un thérapeute est un bon début de solution. Il vous aidera à trouver des moyens pour changer tout ça.

Si vous êtes confronté à des problèmes de santé physique ou mentale qui vous isolent ou aggravent votre solitude, trouver un spécialiste devient une nécessité. Cela aidera à développer des techniques pour facilement entrer en contact avec les autres.

Si vous vous sentez seul sans pour autant identifier les causes, un spécialiste peut vous aider à examiner toutes les situations de votre vie à l’origine de cet état. De cette façon, vous trouverez le traitement qui vous sera le mieux adapté.

Adopter le bon mode de vie contre la solitude

Quelques changements dans le style de vie peuvent vous aider à vous sentir moins seul et éviter les crises d’angoisse. Ils peuvent ne pas constituer une solution définitive, mais c’est une belle piste pour démarrer.

Restez en contact avec vos proches, si vous venez de déménager, essayez de parler avec vos amis et à votre famille chaque semaine.

Les réseaux sociaux et applications de messagerie permettent désormais de s’envoyer des vidéos ou de passer des appels vidéo. Même si ce n’est pas pareil qu’un contact physique, cela aide à se rappeler qu’il y a des personnes qui sont là pour vous.

Faites du bénévolat ou participez à des événements communautaires. Trouvez un domaine qui vous intéresse et impliquez-vous.

Consacrez un weekend par mois au refuge pour animaux du quartier, aidez au nettoyage des ordures ou passez quelques heures au refuge pour sans-abri.

Essayez un nouveau passetemps. Si vous avez beaucoup de temps libre et que vous vous sentez seul, pensez aux choses que vous avez toujours voulu essayer. Trouvez quelque chose pour vous occuper autant mentalement que physiquement.

Fixez-vous comme objectif de saluer ou de parler à de nouvelles personnes tous les jours. Vous pouvez aussi adopter un animal de compagnie pour avoir un autre être vivant chez vous.

Cela vous aidera à vous sentir plus épanoui, moins seul et à développer des capacités relationnelles.

Somme toute, la première étape à prendre en compte pour éviter les crises d’angoisse est de définir son mal, afin de passer plus facilement à son traitement.


Lisez aussi:

Comment vaincre la solitude et l’ennui au quotidien ?

Est-ce que la solitude est un état maladif ?